Vous êtes ici : Accueil > Randonnées > Pyrénées 2002 > J15 : Refuge d’Estom - Cauterêts
Publié : 7 avril 2010

J15 : Refuge d’Estom - Cauterêts

Suivons le conseil de la gardienne du refuge et découvrons un lac paradisiaque : Hount-Hérède ! Ensuite, descente douce vers le terminus : Cauterêts

Durée   Météo Soleil
Dénivelé +   Température 20°C
Dénivelé -   Lacs général ***
Date 3/8/2002 Distance  


PDJ au refuge à 7:30, les Content se distinguent en nettoyant les restes laissés par la famille hollandaise (pains et confitures). RAG ayant perdu son bâton, perdons 30 min à essayer de le retrouver autour et dans le refuge mais sans succès. Les filles redescendent vers Cauterêts. Pendant ce temps, la gérante du refuge explique aux garçons comment rejoindre le lac de Hount-Hérède (45 min aller, 35 retour). Départ à 9:00 sur le talus à l’Est du lac d’Estom, sans sacs, juste le Leki, maillot et un peu d’eau. Très vite perdons le chemin, continuons en hors-piste jusqu’à l’ « arbre mort » mentionné par la gérante. Là, récupérons le chemin « officiel », à peu près cairné.

Arrivons sur un magnifique plateau accueillant deux petits lacs. Nous sommes absolument seuls et il fait beau, légèrement nuageux. Continuons de monter pendant 10 min et parvenons au lac de Hount-Hérède, encaissé dans un renfoncement de la montagne. Très bel endroit à nouveau, complètement isolé. Le thermomètre dans le lac affiche 9,5°C. STF, habitué et très entraîné, va se tremper très brièvement et ressort. CHR, plus laborieux, se met doucement dans le lac et progressivement s’habitue à cette froideur incroyable en secouant vigoureusement les jambes. Enfin, CHR plus à l’aise réussit à nager 2 x 5m ! Waw ! Précédent record personnel : 14°C dans les Alpes 2001. 

Double 5m dans le lac à 9,5°C ! Record battu. 
Le plateau précédent le lac de Hount-Hérède


Le lac de Hount-Hérède

Après s’être rhabillé et un peu de gymnastique circulatoire, redescendons rapidement au refuge d’Estom. Récupérons nos sacs à dos et attaquons la descente vers Cauterêts que nous atteindrons en 2h30 au lieu de 3h15 via la Fruitière, en croisant un nombre important de marcheurs à la journée. L’arrivée à Cauterêts ne nous fait pas le même effet que la délivrance de Bussoleno 12 mois plus tôt, à la fin de Alps2001. Après avoir concocté un joli menu de plats froids au Casino, les garçons vont le manger sur la place de Cauterêts où nous voyons arriver GNS et CEL. Les filles, elles, ont été manger au restaurant. Prenons tous les bus pour Lourdes. Arrivés à la gare de Lourdes, STF, RAG et JUL vont acheter le souper que nous engloutirons dans le train. Une bonne nuit dans le train et nous arrivons à Bruxelles Nord avec STF et JUL. Marchons jusqu’à Van Obberghen. Arrivée à 11:30.