Vous êtes ici : Accueil > Randonnées > Queyras 2003 > J03 : Chalets de Clapeyto - Lac de Souliers
Publié : 8 avril 2010

J03 : Chalets de Clapeyto - Lac de Souliers

Impressionnant Col du Cros, beaucoup de monde près de la casse déserte mais bivouac paradisiaque au Lac de Souliers

Durée 7h Météo Soleil, Vent
Dénivelé + 900 m Température 18°C
Dénivelé - 700 m Lacs général ***
Date 7/7/2003 Lacs nageables **


Lever à 6:15 pour CHR. Le torrent du Sellar est déjà ensoleillé, superbe paysage du côté Pic de Maravoise et Pic des Chalanches. Départ à 9:05.

A la sortie des Chalets, prenons à droite et après un peu de GPS récupérons le beau chemin qui mène au Col du Cros. Splendide endroit avec vue sur le Pic du Cros :

Au col arrive un groupe d’enfants mal accompagnés, sans eau, sans chapeau, en baskets et jeans qui viennent de Brunissard et y retournerons via Clapeyto pour fermer la boucle. Descente dans cet "amphithéâtre" naturel superbe et rocailleux. Ensuite poursuivons la descente sévère dans la forêt. A 1950m, repérons le chemin qui coupe à gauche vers le Camping du Planet où nous arrivons à 10:30 sous un chaud soleil. Dévalisons l’épicerie : conserves de pêches et ananas, yoghourts. Engloutissons le tout pour un copieux 10h. Ensuite marchons jusqu’à Brunissard. Vu notre avance, annulons notre réservation de souper du soir et allons manger chez "Le Delyse", gentil couple âgé. Nous ruons sur le menu découvertes à €15 : salade montagnarde (pommes de terre, salade verte, lardons, croûtons). Sublime et copieux. Ensuite rougets et agneau avec frites. Enfin, fromages et desserts (glaces). Le tout sur la terrasse avec vue Est sur la Montagne.
 

Parfaitement reconstitués, redémarrons sous le très chaud soleil, montons par le GR vers la Casse Déserte. CHR en super forme gazelle en tête. A la casse déserte, des ouvriers terminent les aménagements pour le passage du Tour de France, lundi 14 Juillet. STF et Stephanie vont voir les monolithes de plus près puis nous partons sur le GR vers le lac de Souliers.


Croisons au bas mot 50 personnes qui en redescendent, tous promeneurs à la journée. 


Belle montée jusqu’au lac que nous atteignons à 17:30. Il n’y a plus personne. L’endroit est paradisiaque. CHR et STF font un petit peu de natation dans le lac à 14°. Hmmmm. Dès le coucher du soleil derrière la montagne, il commence à faire très froid. Heureusement le vent tombe petit à petit. Toujours pas de bêtes à l’horizon à part quelques marmottes, espérions voir quelques bouquetins comme dans le Mercantour ? Petite promenade digestive aux environs du lac, au lit à 22:00. 

Cette nuit il gelera, la tente est craquelante le lendemain matin.