Vous êtes ici : Accueil > Randonnées > Mercantour 2005 > J04 : Larche - Le Pra
Publié : 8 avril 2010

J04 : Larche - Le Pra

 

Durée 7h30 Météo Soleil, Vent
Dénivelé +   Température 26°C
Dénivelé -   Lacs général  
Date 19/7/2005 Lacs nageables  


Lever à 6:15, départ à 8:20. Le temps se dégage déjà. CHR semble mieux. Suivons la route carrossable/GR jusqu’au Pont Rouge. Jusque là, CHR suit à peu près le rythme de STF. Au Pont Rouge, continuons le GR qui s’élève vers le lac du Lauzanier. CHR perd contact avec STF mais à l’économie parvient à marcher correctement à l’allure d’une colo d’enfants. Au Lauzanier, continuons jusqu’au Lac de derrière la Croix.

Au Lac de derrière la Croix, il fait absolument splendide. Quasi désert. Nous arrêtons pour belle pause de 2h :

Rituel désormais acquis : micro-sieste puis préparation repas, séchage des affaires, mini-baignade, mini-lessive pour CHR. Après le repas, repos, CHR continue de récupérer.

Repartons vers 14:00 sur un chemin bien tracé qui monte vers le Pas de la Cavale (2671) d’où la vue est magnifique plein Sud :

Après une brève pause-photos, redescendons un début de chemin délicat mais bien tracé puis les alpages jusqu’au carrefour du chemin qui part vers les lacs Morgons.

Là nous hésitons un certain temps, très tentés par un bivouac aux Lacs Morgons où iront d’ailleurs un couple de courageux qui arrivent au carrefour à ce moment-là. Mais après plusieurs tergiversations et la convalescence en cours de CHR, décidons d’assurer et prenons un joli chemin direction « Le Prat », longeant une très belle cascade avant d’attaquer une portion assez délicate, un peu glissante sur un chemin très étroit.

Après 1h30 d’un tel chemin, nous terminons par quelques à-pics délicats. Parvenons à 17:30 au mini-hameau du Prat.

Descendons dans les champs le long de la rivière et nous posons sous un bel arbre pour une micro-sieste suivie d’une baignade dans la rivière glacée. Montons la tente puis décidons finalement de cuisiner nous-mêmes plutôt que d’aller au célèbre « Restaurant du Prat », connu jusqu’à Nice d’après le garçon-serveur. Nous concentrons donc sur un souper sur Camping-Gaz : spaghett/noodles et tout le reblochon retapé de justesse par CHR qui a la mauvaise idée d’essuyer les croûtes résiduelles sur les rochers au bord de la rivière ce qui attirera plus tard dans la soirée un beau renardeau, à notre retour de la promenade digestive au hameau.