Vous êtes ici : Accueil > Randonnées > Mercantour 2005 > J13 : Lac Trecolpas - Lacs de Niré
Publié : 10 avril 2010

J13 : Lac Trecolpas - Lacs de Niré

 

Durée 6h30 Météo Soleil, couvert
Dénivelé + 1350 Température 25°C
Dénivelé - 1200(?) Lacs général  
Date 28/7/2005 Lacs nageables  


Lever 6:45, départ 8:00. Montée rapide au Pas des Ladres à travers les chevaux sauvages. Photos pour Leïla. Nous sommes complètement seuls à profiter de la belle vue que nous conservons de Trecolpas et de la presqu’île. Ci-contre à droite, vue depuis la Baisse du Basto.


A quelques virages du Col, à nouveau accompagné par quelques chamois. Belles vues du col de part et d’autre. Redescendons alors vers la Madone de Fenestre que nous projetons d’éviter par une isocline qui va rechercher le GR dans son ascension vers le Col de Colomb. Arrivés à la borne 368, nous entamons la montée vers le Col de Fenestre sur un chemin très fréquenté. Après quelques virages, une petite sente part sur la droite dans les pâturages pour rejoindre le GR en direction du Col de Colomb. Les Canadiens l’empruntent pendant que les Content se décident à aller prendre leur 10h plus haut au lac de Fenestre. Pour cela, il faut fendre une foule de 20 personnes, jumelles au cou, en extase devant un morceau de marmotte à 50m. Arrivés au lac de Fenestre (12°), CHR en forme montre l’exemple en nageant un peu plus que de coutume. STF le suit, puis un autre promeneur dont ça a l’air d’être une première.


  Magnifique vue à l’ouest depuis le Col de Colomb
Après séchage, nous redescendons vers la sente qui coupe vers le GR/Pas de Colomb. Nous croyons apercevoir les canadiens là-haut dans les pierriers mais attendons de croiser 3 garçons qui descendent et nous le confirme. La montée est longue, belle, la plupart du temps dans les éboulis. Le lac sous le col est pratiquement à sec, la dernière portion de la montée est sévère et nous arrivons au Col de Colomb bien déshydratés à 13:00. Décidons de manger froid (tartines de pain gris, parmesan et salami). Vers 14:00, entamons la difficile descente, très pentue au début puis complètement sur des pierres peu équilibrées.


 
Le Lac de la Fous
Très fatiguant pour les genoux vu la difficulté d’utiliser les bâtons. Le soleil tape très fort ce qui n’arrange rien. Nous finissons par rejoindre le chemin qui part dans la vallée qui remonte au Refuge de Nice. Rejoignons les canadiens au barrage EDFdu Lac de la Fous et décidons de ne pas pousser jusqu’au Lac Autier. Après une mini-sieste, montons au Refuge de Nice, bien peuplé, remplissons les bouteilles et repartons sous un soleil de plomb. Très belle montée au Sud du Vallon de la Fous, près de la frontière italienne.


Nous nous arrêtons au deuxième Lac de Niré. Tous les lacs manquent cruellement d’eau, au moins 1m. Pendant que STF part nager au 4è lac, celui avec la cascade, le plus proche du Basto, CHR fait une mega lessive totale, profitant du splendide soleil et de la mini-brise. Le soir tout sera quasi sec. Comme d’habitude, nous sommes archi seuls, entourés de nombreux chamois. Après le souper, promenade digestive vers Niré1. Nuit agréable 22:45 à 5:45, ciel très étoilé.


Merveilleux bivouac aux Lacs de Niré